Medley - Legrand
00:00 / 00:00

©2019 by gojjj variety symphonyc orchestra

JEAN JACQUES JUSTAFRÉ

Chef d'orchestre

JEAN-JACQUES JUSTAFRÉ

Chef D’orchestre et soliste

 

Jean-jacques Justafré a reçu à l’unanimité du jury, le 1er prix au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris ( CNSM) en 1969 puis a été lauréat du Concours de Munich. Il a également obtenu le 1 er prix de musique de chambre à Salzbourg en 1970.

Sa carrière de soliste (cor) :

Il a été cor solo de l’Orchestre Philharmonique de radio France de 1976 jusqu’en 2013.

Jean-Jacques Justafré s’est produit dans le monde entier : concerts en France, où il est soliste invité par de grands orchestres sous la direction de chefs comme Emanuel Krivine, Theodor Gushlbauer, Alain Lombard, Marek Janowski, Léonard Bernstein, Sir Georg Solti, Pierre Boulez, Karl Böhm, Seiji Ozawa, Esa-Pekka Salonen … mais aussi à l’étranger, en Allemagne, au japon, en Chine, aux Etats-Unis et au Canada.

Il est également sollicité par des solistes comme Pierre Amoyal, François René Duchâble, Michel Beroff, Régis Pasquier, Jean-François Heisser, Sviatoslav Richter etc. pour participer à des concerts de musique de chambre. Il a créé une œuvre de Michel Levinas : ‘’APPELS’’.

LA DIRECTION D’ ORCHESTRE

Au cours de sa carrière, Jean-Jacques Justafré a dirigé plusieurs orchestres, de la petite formation à l’ensemble symphonique. Il a fondé plusieurs groupes de Jazz : JUST’A 5 et JUST’A 7. En 2005 Paul Mauriat lui demande de prendre la direction de son orchestre : « The Grand Orchestre Paul Mauriat » .

Malheureusement Paul Mauriat décède le 3 novembre 2006.

L’Orchestre de Paul Mauriat et Jean-Jacques Justafré veulent faire un dernier hommage à Paul Mauriat . Avec l’autorisation de Irène Mauriat il fait une dernière tournée au Japon et Korea. Après ça, Irène Mauriat décide que « Le Grand Orchestre Paul Mauriat n’existera plus jamais, et suggère à Jean-jacques Justafré de rebaptiser l’orchestre sous son nom « Grand Orchestre de Jean-Jacques Justafré »

http://grandorchestras.com/mauriat/misc/justafre-interview-jean-jacques.html

Il a été invité à diriger les opéras suivants : « La Traviata » de Verdi (2009) et « Faust » de Gounod (2010) et a été salué par la critique et par le public.

Puis à Nîmes ‘’Le Chanteur de Mexico’’ de Francis Lopez

En janvier 2012 il dirige l’Orchestre Philharmonique de Radio France au Chatelet dans une œuvre de Ron Geesin « Atom Heart Mother » co-écrite avec le Groupe Pink Floyd.

https://www.youtube.com/watch?v=0ra6B5evR2o

Après cela Jean-Jacques Justafré se consacre uniquement à son orchestre.

En Août 2018 Michel Legrand l’appelle personnellement pour participer à sa comédie musicale ‘’PEAU D’ ÂNE’’ . Pour Michel Legrand il accepte. La comédie sera donnée pendant 4 mois au théâtre Marigny d’octobre 2018 à Février 2019. Michel Legrand décède pendant les représentations le 26 janvier 2019.

 

LE JAZZ :

Egalement passionné de jazz, Jean-Jacques Justafré reçoit en 1990 la victoire de la musique catégorie « Meilleur disque de musique contemporaine » pour la création de « Chorus et Interludes pour cor », quartette de jazz et orchestre de Marius Constant, (édition Erato). Il a participé à des concerts avec Michel Legrand, François Janneau, Chet baker … et a créé en 1992 le quintette de cuivres « JUST’A 5 ». En 2006, il crée également « JUST’A7 Band » une formation originale et inédite ( 4 cors, 1 trompette bugle, 1 guitare, 1 contrebasse et des percussions ; CD sorti en 2009).

Jean-Jacques Justafré a joué avec Ron Carter, Phil Woods, Chet Baker, Oscar Peterson et Milt Jackson vibraphone. Il a également collaboré avec Don Costa ( l’arrangeur de Sinatra) , Franck Zappa ( en studio à Los Angeles)et Jerry Lewis. Il a travaillé avec les musiciens de jazz tels que : Daniel Humair, Jean François Jenny-Clark, Michel Benita, François Mechali, Denis Leloup, Claude Egéa, Carine Bonnefoy, Patrice Caratini, Marc Ducret, André Cecarelli, Dizzy Gillespie, N’Guyen Lee, François Jeanneau… etc.

SES AUTRES ACTIVITÉS ARTISTIQUES :

Parallèlement à ces activités, Jean-Jacques Justafré est régulièrement invité au japon, en Chine, en Corée, à Hongkong, aux Etats –Unis, au Canada et en Amérique Latine,… il y donne de nombreuses Master Classes et enseigne dans divers académies d’été.

Ses qualités pédagogiques et son envie de transmettre lui permettent également d’enseigner la pratique du cor et de musicien d’orchestre au sein de l’Orchestre Français des Jeunes et dans différents conservatoires.

Jean-Jacques Justafré a aussi travaillé avec des compositeurs comme : Michel Legrand, Francis Lai, William Sheller qui écrit spécialement pour lui cette introduction : https://www.youtube.com/watch?v=fzGEsxY_EDo , Martial Solal, Jean-Claude Petit, Christian Gaubert, Jean Musy , Paul Mauriat, Raymond Lefèvre , Franck Pourcel, Jean Bouchety, Michel Colombier, lalo Shifrin, John Barry, Ennio Morricone , Alexandre Desplat, François Raubert, Vladimir Cosma, Miklos Rosza, John Scott, Jean-Michel Defaye, Quincy Jones etc …

Sur scène, sur les plateaux de télévisions , pour des musiques de films ou lors d’enregistrements de disques en studio, Jean-jacques Justafré a accompagné de nombreux artistes : Henri Salvador, Charles Aznavour, Jacques Brel, Claude François, Jo Dassin, Jerry lewis, Johnny Halliday, Juliette Greco etc. …

 

DISCOGRAPHIE (LISTE NON EXHAUSTIVE) :

KONZERSTÜCK POUR 4 CORS DE SHUMANN ( 1986 )

https://www.allmusic.com/album/schumann-concerto-konzertstück-introduction-allegro-mw0001978660/credits

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les 4 concertos de W A Mozart avec l’Orchestre National de Bordeaux Aquitaine, direction Alain Lombard ( Forlane 1990 )

 

‘’Concertos pour cor’’ n° 1 et n° 3 de W.A. Mozart avec L’Orchestre de Jean-François Paillard

( BMG, 1992 )

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

‘’Chorus et Interludes pour cor’’ , quartette de jazz et orchestre » de Marius Constant, direction Jérôme kaltenbach ( Erato 1990 )

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

«  Concerto Brandebourgeois n°1 de Bach avec L’orchestre de Jean-François Paillard ( BMG 1990 )

 

« Trios de G. Ligeti et J. Brahms pour violon, cor et piano » Actes Sud/ Auvidis, 1990)

https://www.amazon.co.uk/Horn-Trios-Brahms/dp/B000009JBT

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

« Le Cor Romantique » avec François René Duchable : Schumann, Schubert, Beethoven, Czerny (Pierre Verany, 1993)

https://www.amazon.fr/romantique-François-René-Duchable-Jean-Jacques-Justafré/dp/B004EW24FY

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

« Les cuivres français » / dir : Michel Becquet / DELERUE, BACH, STRAUSS, etc. ; 1990

« Les cuivres français ensemble à 10 » / de BACH à BERNSTEIN ; 1990

« Quintette de cuivre JustA5 1996 Musique française 

«  4ème symphonie «  de Bruckner / orchestre philharmonique de Radio France direction Marek Janowski (Virgin, 1991)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

«  5ème symphonie » de G. MAHLER orchestre symphonique de Bordeaux Aquitaine (Forlano, 1991)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

CORRIDOR EN LAMINOR De François RAUBER

https://www.youtube.com/watch?v=IR7OxLXAt-c

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

‘’Des Canyons Aux Etoiles’’ , ‘’L’Appel Interstellaire’’ de Messiaen / direction : Myung-Whun Chung avec l’orchestre Philharmonique de Radio France (Deutsche Grammophon ; 2002) https://www.deutschegrammophon.com/fr/cat/4716172

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

«  JUSTA7 » (2009) https://www.youtube.com/watch?v=IfjxEX6mEbg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Aquarelle et conception de la pochette Jonathan Audin